Home » La médiation

La médiation

 Quelques mots sur le conflit...  

Étymologiquement, le conflit est le fait de lutter ensemble, c’est une relation basée sur un rapport de force.

Le conflit est avant tout une relation, dégradée certes, mais une relation encadrée par des règles, des principes, un accord ; car si les personnes n’étaient pas d’accord pour être en rapport l’une avec l’autre, il n’y aurait pas de relation, et donc pas de conflit.

Il est normal de rencontrer des conflits ou des problèmes relationnels, tant est immense la diversité des êtres humains, l’histoire des peuples, leur culture, le parcours individuel de chacun.
Les problèmes relationnels sont inhérents à la nature et à la dynamique d'une relation parce que vivre ensemble et communiquer est complexe et difficile.

Une relation devient conflictuelle à cause des émotions telles que la colère, la frustration, la peur, la tristesse, la rancune, le dégoût. Parfois, elle peut être chargée d'agressivité et de violence.
La dimension émotionnelle est l'animatrice principale du conflit.

Au fur et à mesure de la dégradation de la qualité relationnelle, les émotions conflictuelles augmentent et prennent le pas sur la raison.
Alors, nous ne sommes plus libres : les débordements émotionnels qui résultent de notre maladresse, de notre ignorance, de notre incapacité à faire autrement, nous empêchent de discuter de manière rationnelle
Nos facultés à raisonner, à décider, à agir, à structurer calmement nos pensées sont réduites au profit des émotions conflictuelles.

Les protagonistes pensent qu'ils ont déjà tout fait pour établir, maintenir, faciliter le dialogue, ils ont envisagé toutes solutions possibles. Ils sont arrivés à un point de saturation relationnelle où s'impose l'idée que plus rien n'est possible.
Ils n’imaginent plus LA discussion permettant de trouver des solutions…

Comment soupçonner qu'il puisse y avoir une autre voie, créatrice d’opportunités ?

 La médiation professionnelle 

La médiation professionnelle est un mode alternatif de résolution des conflits et de leur prévention.
Elle est une méthode de facilitation de la communication et de régulation des difficultés relationnelles.

Je suis titulaire du certificat d’aptitude à la profession de médiateur professionnel, je suis membre de la chambre professionnelle de la médiation et de la négociation (CPMN), je suis soumise au respect du code d’éthique et de déontologie des médiateurs professionnels : le CODEOME
J’interviens auprès de personnes enfermées dans une dynamique conflictuelle dans les entreprises et au sein des familles.

Faire appel à un médiateur professionnel, c’est recourir à un professionnel des relations humaines.
Il est un tiers neutre, impartial et indépendant qui agit comme un facilitateur tenu à la plus stricte confidentialité.
Il écoute, facilite l’expression des personnes et les aide à reconstruire une communication suffisante pour résoudre par elle-même leur problématique.
Il conduit l’inimaginable discussion qui débouche sur une négociation contributive et se conclut par un accord pérenne. Cet accord implique que les parties contribuent l’une et l’autre à la réussite. Avant la médiation, l’autre partie était perçue comme un adversaire.

 - IELIE

La médiation conduit les personnes en conflit, d’une relation basée sur un rapport de force à une relation basée sur la reconnaissance de l’autre, dans sa différence, dans sa singularité. Il s’ensuit une amélioration durable de la qualité de la communication au sein de la relation.

 Les bénéfices de la médiation 

  1. Temps, car la médiation permet d’aboutir rapidement à un accord : un entretien individuel par personne et une réunion (voire 2 ou 3 réunions suivant la complexité de la situation)
  1. Coût, puisqu’il est inférieur à celui d’une procédure judiciaire
  2. Efficacité, car l’accord pris par les parties, de leur plein gré et de façon équitable sera durable. Les issues possibles sont : la reprise de la relation, l’aménagement de la relation, la rupture de la relation
  3. Performance, car permet de garantir la qualité du dialogue et de la communication interne, de diminuer le taux d’absentéisme et d’augmenter la productivité
    La médiation restaure le climat de confiance et la paix sociale, crée de la valeur partagée, apporte une culture du dialogue et de la co-construction de solutions, rétablit la motivation personnelle, favorise le travail en équipe.
  4. Prévention des risques psycho-sociaux, la médiation permet de mieux vivre le stress au travail, d’anticiper et de prévenir les situations de harcèlement et de violence en entreprise
  5. Droit, la médiation répond à une obligation légale

 Le processus d'intervention  

 - IELIE